Kinshasa - RDC
Nous suivre sur

La Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP) de la CENCO a rendu public son rapport d’observation des électeurs au Nord-Ubangi, dans la période du 28 Août au 06 Novembre 2017,  dans cinq antennes où se sont déroulées les opérations d’enrôlement des électeurs.  Parmi les territoires couverts, on peut citer : Gbadolite, Bosobolo, Businga, Yakoma, Mobayi-Mbongo.

 Il faut dire que les 14 observateurs déployés par la CEJP ont couvert seulement 58 % des centres d’inscription. Les personnes déployées sur le terrain ont pu se rendre compte des points forts, ainsi que des points faibles relatifs à l’administration électorale, l’éducation civique et l’information des électeurs, la participation de la société civile et des citoyens, la sécurité et enfin, l’inscription des électeurs.

Globalement, on peut retenir que 99, 6 % des centres visités étaient opérationnels. Cependant la CEJP déplore une faible participation des femmes dans les équipes d’enrôlement, le manque de chronogramme des activités, une faible mobilisation des électeurs dans les villages, etc.

 

Le diocèse de Tshumbe s’est enrichi de deux nouveaux prêtres ; il s’agit des Abbés Sylvain Lokanga et Emmanuel Lombe, ordonnés le samedi 4 mars 2017 dans la paroisse d’Omendjadi Saint Antoine de Padoue par SE Mgr Nicola Djomo, évêque du diocèse de Tshumbe.

Dans son homélie, l’évêque les a exhortés à imiter le Christ chaste, pauvre et obéissant pour être eux-mêmes capables de résister aux assauts du tentateur.

Monsieur l'Abbé Kangudi Kabwatila Stany est mort à Kinshasa le 05 mars 2017 de suite d'une crise cardiaque. Né le 17 mai 1952, il est ordonné prêtre le 10 août 1980. Il était professeur à l'UPN et également à l'UCC où il a donné cours depuis plusieurs années. Le Secrétariat Général présente ses condoléances chrétiennes à SE Mgr Félicien Mwanama, à tous les prêtres, religieux, religieuses, ainsi qu'aux fidèles du diocèse de Luiza.

Le pape François a totalisé quatre ans depuis son élection le 13 mars 2014. Il faut dire qu'il a apporté un air frais dans la façon d'aborder les questions religieuses liées à la vie chrétienne. Il a fait venir à l'Eglise tous ceux qui se sentaient loin d'elle à cause de leurs situations singulières. Il a ouvert grandement les portes de l'Eglise en mettant l'accent sur la bonté de Dieu, sa miséricorde infinie et en appelant l'homme à la conversion. Il nous invite en un mot à nous reconnaître fils de Dieu, aimé de lui en nous faisant prendre conscience de nos responsabilités en tant que chrétien, vis-à-vis de Dieu, du prochain et du monde.

 

La célébration de la 40ème journée internationale de la femme a été marquée dans l'Eglise, par un concert dédié à la Vierge Marie, modèle des femmes et à l'intention de la bienheureuse Anuarite Nengapeta. Au cours de cette soirée musicale agrémentée par la soeur Aimé Musenga et son groupe, ainsi qu'une chorale de Kinshasa, la catéchèse publique sur la bienheureuse Anuarite a été assurée par Monsieur l'Abbé André Masinganda, 2ème Secrétaire Général Adjoint de la CENCO. A la fin de la cérémonie, les trophées ont été remis à quelques personnes qui se sont distinguées dans l'accomplissement de leurs missions. L'hôtel Venus est le cadre qui a accueilli et permis la réalisation de cette manifestation.

L’union européenne (UE) a rendu public son rapport sur la RD Congo ce lundi 06 mars 2017. L’on retiendra qu’elle est préoccupée par le blocage de l’Accord de la Saint sylvestre, ainsi que par la situation sécuritaire et économique du pays. Pour l’Union européenne, l’Accord de la Saint Sylvestre reste le seul cadre qui légitime les institutions en place ; qu’il s’agisse de la présidence de la République ou des autres institutions républicaines. « Cet accord prévoit entre autres le maintien en fonction du Président pour autant qu'un Premier Ministre présenté par l'opposition soit nommé et que toutes les institutions soient assurées par intérim jusqu'à la fin de l'année. Il exclut par ailleurs le maintien du Président actuel au-delà de cette échéance. L'UE souligne l'urgence de la mise en œuvre effective de l'accord par toutes les parties prenantes, en particulier la majorité présidentielle, afin d'aboutir aux élections avant la fin de 2017 et donc à une pleine légitimité constitutionnelle. La récente nomination d'un nouveau président du Conseil des Sages du Rassemblement, qui également remplira la fonction de président du Conseil National de Suivi de l'Accord (CNSA), constitue dans ce sens un premier pas ». Elle réitère son soutien à la médiation de la CENCO tout en soutenant « les recommandations du message de l'assemblée plénière de la CENCO du 22 février 2017, et appelle la région et la communauté internationale à maintenir son engagement aux côtés de la CENCO ».

Sous-catégories

Echos du saint siège
Société
IMAGE Bandundu : 174 enfants...
« Actuellement, au bout de trois mois, la Zone de Santé (ZS) de Kingandu a...
IMAGE RDC: Caritas Congo...
Le Projet d’extension /Appui à la scolarisation des Enfants et Adolescents...
IMAGE Diocèse de Boma : Le...
Une mission a été organisée récemment sur terrain pour le compte du projet...
ESPACE MEMBRE

NEWSLETTER
Soyez informer par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
COORDONNEES

Avenue Monts Virunga, n° 59, Commune de la Gombe, BP 3258 Kinshasa / Gombe / RD Congo

Tél : 00243 (0)998 24 86 99
Email : cenco2009@yahoo.fr
http://www.cenco.cd

© CENCO 2016

Concu par IT-Connexion