Kinshasa - RDC
19 Jan 2017
Nous suivre sur

L’heure a été à la mobilisation sans faille les 7 et 8 novembre 2013,  tout au long et à l’issue de la rencontre en vue des préparatifs de la Journée Caritas 2013 qu’a organisée à  Kenge, dans le Sud-ouest de la République démocratique du Congo, le Fonds de solidarité de la Conférence Episcopale nationale du Congo-Kinshasa (CENCO) fonctionnant au sein de la Caritas Congo.

 

Les 5 diocèses de la province administrative de Bandundu ont été invités, à travers leur Caritas-Développement,  à prendre part à cette réunion destinée à préparer la célébration  de la Journée Caritas 2013, pour organiser  la collecte dans toutes les paroisses catholiques dans le pays. Les Caritas-Développement  Kenge,  Popokabaka et Idiofa ont pris part à la rencontre, dont un des moments forts a été  la remise à elles des supports médiatiques, qui ont été destinés aussi aux deux Caritas-Développement qui n’ont pas pris part à ces travaux, rapporte caritadev.cd

Lesdites Caritas-Développement ont à Kenge échangé sur l’organisation de la Journée Caritas 2013, qui, ont reconnu les délégués ou participants, a besoin de davantage un volet destiné à faire connaître ce qu’est la Caritas. Cette Journée Caritas a aussi besoin  d’une implication  réelle des Caritas paroissiales et d’une animation à leur propos à partir des Caritas-Développement sur base d’une organisation qui promeuve un vrai dialogue et un vrai partage où les curés et  les fidèles sentent que la Caritas au niveau diocésain et paroissial est leur affaire et qu’ils sont appelés à  répondre favorablement à  leurs sollicitations.

 

- Partage des expériences, échanges et capitalisation  des faiblesses antérieures pour  réussir la Journée Caritas 2013

Le partage des expériences et les échanges ont mis en lumière les efforts fournis dans l’esprit de s’impliquer dans cette œuvre de la collecte des fonds et l’urgence pour les Caritas-Développement dans les diocèses de la province administrative de Bandundu à capitaliser  les faiblesses antérieures sur le plan de l’organisation de la Journée Caritas pour cette fois réussir celle-ci en cette année 2013 et au cours d’autres années.  En fait, Caritas Congo a pris cette option elle-même en décidant de préparer ladite Journée Caritas 2013 et la campagne   qui s’en suivra en vue de la collecte des fonds dans les paroisses des diocèses de Kenge, Popokabaka, Idiofa, Kikwit et Inongo à cette occasion, le 1er dimanche  du mois de décembre  en  début de l’Avent tombant le 1er décembre 2013.

 

Renforcement des capacités organisationnelles et opérationnelles des  collectes de fonds, de gestion et d’intervention

Au cours de la rencontre tenue à Kenge, sous  la présidence  de M. Joseph KIALA, Chargé  de Communication adjoint à Caritas Congo, il a été notamment question du renforcement des capacités  organisationnelles et opérationnelles des  collectes de fonds, de gestion et d’intervention des structures de ces Caritas diocésaines. Les participants, renforcés sur ce plan, ont résolu d’organiser la Journée  Caritas 2013 en tenant compte des exigences dans ce domaine ou en la matière. Ils ont revisité le plan de travail  adopté au 4ème Forum national pour mieux le comprendre et mieux le maîtriser.  Ce plan de  travail (2013-2014) a pour objectif global de contribuer activement à la charité, à la solidarité et au partage envers les  personnes vulnérables en République démocratique du Congo d’ici décembre 2014.  Pour l’objectif spécifique, comme pour ses résultats, sont précisés les indicateurs objectivement vérifiables,      les moyens de vérification, l’hypothèse/le risque, etc.  Les activités du résultat 1 et du résultat 2 comportent les moyens, les coûts, l’hypothèse/le risque et les responsables de mise en œuvre.

 

Importance  des supports de communication reçus

Parmi les activités du résultat 1 il est question  de la désignation d’un chargé de mobilisation de fonds. A  ce sujet, les participants, interpellés de nouveau par le  Fonds de solidarité à l’occasion de la réunion de Kenge, ont indiqué qu’ils vont vite agir dans le sens de s’exécuter en informant la hiérarchie qui a le dernier mot pour confirmer le nom de la personne retenue. Le Chargé de Communication adjoint de Caritas Congo a expliqué aux participants l’importance  des supports de communication (grandes et petites affiches…) qui leur ont été remis par le Fonds de solidarité. Il leur a fait comprendre qu’avant, pendant et après la campagne  il est nécessaire de communiquer pour une meilleure visibilité   de la Journée Caritas et une médiatisation à travers les canaux médiatiques existant par exemple dans les diocèses.

Les participants ont pris la résolution  de procéder à la restitution  de l’économie de la réunion à leurs Ordinaires, à leurs Caritas-Développement et, dans la mesure du possible,  à tous ceux et à toutes celles qui sont concernés par l’événement qui est la célébration de la Journée Caritas 2013

Echos du saint siège
Société
IMAGE Bandundu : 174 enfants...
« Actuellement, au bout de trois mois, la Zone de Santé (ZS) de Kingandu a...
IMAGE RDC: Caritas Congo...
Le Projet d’extension /Appui à la scolarisation des Enfants et Adolescents...
IMAGE Diocèse de Boma : Le...
Une mission a été organisée récemment sur terrain pour le compte du projet...
ESPACE MEMBRE

NEWSLETTER
Soyez informer par e-mail
NOUS SUIVRE SUR
COORDONNEES

Avenue Monts Virunga, n° 59, Commune de la Gombe, BP 3258 Kinshasa / Gombe / RD Congo

Tél : 00243 (0)998 24 86 99
Email : cenco2009@yahoo.fr
http://www.cenco.cd

© CENCO 2016

Concu par IT-Connexion